Amira6Amira Elgiheny possède un dilpôme en comptabilité de l'Université Ain Shams en Égypte. Elle détient également un DEP en comptabilité du Collège de Comptabilité et Secrétariat à Longueuil. Elle possède plusieurs années d'expérience en gestion. Amira a rejoint le CCEBJ en décembre 2014.

 

Analyste en environnement

graeme

Graeme Morin détient un baccalauréat en sciences environnementales de l’École d’Environnement de McGill, dans le domaine de la Biodiversité et Conservation. Il a complété sa Maîtrise en Sciences, Ressources Renouvelables - Évaluation Environnementale, du Centre de Collaboration en Évaluation Environnementale de McGill-PNUE, en 2009. M. Morin possède plusieurs années d’expérience dans le secteur industriel au privé.

Graeme est analyste au CCEBJ depuis 2010.

chantalChantal Otter Tétreault a obtenu son bacc. en géographie de l’Université Concordia en 2002. Durant et après ses études, elle occupait le poste de technicienne du Système d’information géographique au secteur forestier de l’Administration régionale crie (ARC). Lors de la mise en œuvre du régime forestier adapté de l’ENRQC (ou «Paix des Braves») en 2002, elle a collaboré à la délimitation des aires de trappe cries pour les fins des unités territoriales de référence. Chantal a également participé aux calculs ayant trait à la délimitation des unités d’aménagement forestier de cette entente.

En 2005, Chantal accepte le poste d’analyste en environnement à l’ARC. Son rôle consiste entre autres à soutenir les membres nommés par l’ARC aux comités d’évaluation et d’examen durant l’évaluation environnementale et sociale des projets. Elle collabore également avec les administrateurs locaux en environnement concernant l’évaluation de projets dans les communautés cries. Enfin, elle travaille au suivi du projet hydroélectrique Eastmain 1-A/dérivation Rupert.

Étant d’origine crie (Waswanipi), son travail lui permet non seulement de servir sa nation à l’égard des enjeux environnementaux, mais également de participer à la promotion des activités traditionnelles en diffusant l’information pertinente. C’est notamment le cas avec l’élaboration des Best Environmental Management Practice Leaflets à l’intention des trappeurs cris recevant des fonds pour des travaux correcteurs (construction de camps, étangs à sauvagine, sentiers, etc.) et de la collecte de données sur les oiseaux migrateurs dans les communautés cries du Québec.

ginettepetitGinette Lajoie a obtenu un bacc. en géographie de l’Université de Montréal en 1974, puis une maîtrise en géographie physique de l’Université McGill en 1978. Mme Lajoie a travaillé à l’Administration régionale crie  (ARC) comme coordonnatrice à l’environnement de 1987 à 2010.

Dans le cadre de son travail à l’ARC, Mme Lajoie a oeuvré à la gestion environnementale dans les communautés cries, à l’évaluation d’impacts environnementaux,  à la caractérisation de sites contaminés ainsi qu’au développement de politiques environnementales.

Nouvelles et événements